Vous aimeriez avoir un sourire éclatant comme dans les publicités de Colgate? Il vous faut corriger un défaut esthétique sur vos dents. La pose de ces prothèses en céramiques pourra vous aider. Cependant, cet acte chirurgical coûte un budget. Ces prochaines lignes vous insufflent des pistes pour bien décider.

Choisir la facette dentaire qui vous correspond

Une facette dentaire se fixe sur la partie extérieure des incisives et des canines. Conçue sur mesure collée par un professionnel de la santé, cette coquille se décline en différents matériaux. Certains produits sont composés de plusieurs couches de résine. Reprenant la même teinte ou un ton plus clair, cette solution apporte un rendu esthétique palpable. Elle permet de masquer décoloration et autre cassure. De toute évidence, les facettes en matériaux composites sont assez bon marché. Elles se posent en un seul rendez-vous. L’unique inconvénient serait leur usure plus rapide. En effet, les modèles en céramique sont beaucoup plus durables. Leur éclat donne l’apparence de belles dents naturelles. Le prothésiste doit gratter la partie externe de l’émail pour une meilleure fixation. Une colle dentaire de qualité offre une adhérence optimale. Trois fois plus onéreuse que le plastique, la céramique a une longévité accrue.

Envisager de commander ses couronnes à l’étranger

Les facettes dentaires coûtent cher en France et Belgique. Une prothèse en céramique avoisine les 1400 euros dans l’Hexagone. C’est la raison pour laquelle les clients préfèrent les commander dans d’autres pays. L’Espagne propose un tarif qui descend parfois à 60 % du cours dans le reste de l’Europe. Il est possible d’avoir une unité autour de 500 euros. Un pack de 16 dents avec pose revient à moins de 8 000 euros. Avec le coût du déplacement et le séjour, le budget demeure encore en dessous du tarif français. La Hongrie constitue une autre piste à explorer avec un prix unitaire avoisinant les 380 euros. Le pays maîtrise la zircone, un matériau qui donne une blancheur naturelle à la dentition. Cependant, les meilleures offres se trouvent en Afrique du Nord. Les facettes dentaires en Tunisie coûtent moins chères qu’ailleurs alors que la qualité est au rendez-vous. Le Maghreb se spécialise dans le tourisme médical depuis quelque temps.

Se tourner vers sa mutuelle de santé pour un remboursement

Bien que la pose requiert l’intervention d’un spécialiste de la santé bucco-dentaire, les facettes en céramique ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Considérées comme des accessoires purement esthétiques, elles sont exclues de la liste. Par contre, les mutuelles complémentaires peuvent attribuer leur aide. Il faudra alors demander à son prestataire si l’opération peut être prise en charge. Les conditions générales signées à l’adhésion apportent la réponse. De toutes les manières, il faudra présenter un devis émanant d’un professionnel reconnu par les compagnies d’assurance. Les raisons qui justifient le recours aux prothèses pourront aussi être appuyées par un chirurgien-dentiste. Cet expert peut également donner de précieux conseils. Dans certaines situations, il faut une gouttière de blanchissement. Pour d’autres patients, ce sont des couronnes en céramique qu’il faudra poser.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *